Ciel bleu avec un vent frais

 Pas de petit dej ce matin, le resto est fermé. J'ai donc mangé les amandes en marchant. Le chemin a longtemps été coincé entre l'autoroute à gauche et la voie ferrée à droite avec en plus un peu plus loin la RN1. Donc pour la tranquilité ....  

 Le chemin s'est ensuite enfoncé dans des hautes herbes sans aucune marque et j'ai raté (par ma faute) le passage à gauche pour monter sur un pont prévu pour les tracteurs c'est à dire sans route de part et d'autre. Je me suis aperçu de mon erreur un quart d'heure plus tard après une marche le long des ballastes de la voie ferrée et en voyant le pont en me retournant. Pourtant, tout était bien indiqué dans mon guide. 2 x 1/4 d'heure de perdu. J'ai coupé à travers un champ de blé pour réparer mon erreur et rejoindre le pont.

La marche en deuxième partie a été plus belle car le sentier s'est éloigné de l'autoroute.

 Il faisait très chaud bien que ma réserve contienne encore beaucoup d'eau, je rêvais d'un coca bien frais. Je pensais trouver un bar au prochain village que je traverserais. Pas de pot, aucun bar !! Et là, encore une chose incroyable  : alors que je quittais le village, un monsieur qui jardinait et que je saluais, m'interpelle et me demande si je veux boire qq chose. il me montre une bière et... un coca qui trempait dans un seau. La coïncidence est vraiment étrange. Je pense que seuls les gens qui font le chemin peuvent comprendre. Ce coca cela faisait une heure que j'y pensais (je n' avais jamais éprouvé auparavant une envie de coca, je suis plutôt bière !). Et justement à ce moment là, alors que je n'avais plus aucun espoir de trouver un bar, une personne m'interpelle pour m'en offrir un !  

 Nous sommes restés à discuter un quart d'heure comme d'hab lui ne parlant ni le français ni l'anglais et moi l'espagnol, on s'est débrouillé puis je suis reparti.

 Rien à signaler pour le reste de la marche. J'arrive à Briviesca et impossible de trouver l'albergue malgré une demi-heure de marche en plus pour la chercher. Finalement, je dors à l'hôtel LAGARESMA un peu vieillot mais propre et très bien (chambre + PDJ 25 euros, dîner 10 euros). J'y ai bien dormi.

 

  perdu !

 

  Le pont raté puis retrouvé. Visible uniquement en se retournant !

 

 

  Pause déjeuner

 

 

 

 

  Village désert : personne dans les rues !

 

 

 

 

 

 

 

 

   une jolie petite ville

 

 

 

 

 

 

 Ma chambre juste à côté du lampadaire